La liste noire Elegy.

Notre engagement : bio, naturel et vegan. Chez Elegy, pas d'ingrédients nocifs. Tous nos soins sont formulés avec au minimum 97% d'ingrédients d'origine naturelles, 25% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique, et sans ingrédients d'origine animale.

Silicones

Utilisés dans les soins pour donner une impression de peau lisse, douce et hydratée, ils bouchent les pores de la peau en formant une pellicule à sa surface. Ils sont également polluants et très peu biodégradables.

Parabènes

Conservateurs antibactériens et antifongiques synthétiques soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens, dont certains ont été interdits d’utilisation dans les cosmétiques en 2014. Nous les excluons totalement.

Nanomatériaux

Particules de taille inférieure à 100nm, susceptibles de pénétrer dans l’organisme et d’y provoquer des effets inconnus et potentiellement néfastes. La réglementation impose que la mention [NANO] soit apposée dans les listes d’ingrédients pour les identifier clairement.

Phtalates

Mélange de produits chimiques, ils sont utilisés dans les formulations cosmétiques pour renforcer leur parfum mais sont soupçonnés d’être de forts perturbateurs endocriniens qui nuisent à la fécondité et d’être de potentiels cancérogènes.

Sulfates

Agents moussants et tensioactifs, ils sont très agressifs pour la peau, peuvent provoquer des irritations et l’assécher. Ils sont également très peu biodégradables.

Alcool éthylique

Utilisé en tant que solvant, sans danger en faible quantité, lorsqu’il est présent en grande quantité dans un soin, il altère la barrière hydrolipidique de la peau et peut la dessécher la peau et provoquer des irritations. Par précaution, nous évitons tout simplement d’en ajouter.

Huiles minérales

Issues de la pétrochimie et très peu biodégradables, elles sont utilisées dans les soins pour apporter une sensation de peau douce et hydratée, mais elles n’ont pas de qualité nutritionnelles, elles sont très comédogènes car elles forment un film occlusif qui bouche les pores.

PEG, PPG et dérivés

Couramment utilisés comme tensioactifs, émulsifiants ou humectants, ils sont issus d’un processus de fabrication très polluant, sont très peu biodégradables et sont souçonnés d’être cancérogènes.

BHA / BHT

Antioxydants d’origine synthétique, utilisés pour la conservation des huiles, ils sont soupçonnés d’être de potentiels cancérogènes et perturbateurs endocriniens.

Formaldéhyde et libérateurs de formaldéhyde

Ingrédients couramment utilisés en tant que conservateurs, ils sont soit composés de formaldéhyde soit en libèrent progressivement dans l’organisme lors de leur décomposition, une molécule très toxique, allergène et considérée comme cancérigène.

EDTA

Permettant de stabiliser les formules cosmétiques, même si l’EDTA n’est nocif qu’en grande quantité, il peut favoriser la pénétration dans l’organisme d’autres substances. Par ailleurs, il est très polluant, notamment dans le milieu aquatique.

Phénoxyéthanol

Conservateur synthétique irritant qui pénètrent très facilement par la peau, il est suspecté d’être perturbateur endocrinien et potentiellement neurotoxique.

Triclosan / Tricolcarban

Conservateur antibactérien très irritant, polluant car très toxique pour le milieu aquatique, il est susceptible de provoquer une résistance aux antibiotiques, nuisant à leur efficacité. Il est soupçonné d’être également perturbateur endocrinien.

Alkylphénols

Agents émulsifiants reconnus par l’Union Européenne comme présentant un risque potentiel pour la fertilité et le foetus. Ce sont de potentiels perturbateurs endocriniens et cancérogènes.

Methylisothiazolinone

Conservateur fortement sensibilisant remplaçant les parabènes. Pointés du doigt aux Etats-Unis, leur utilisation est fortement réglementée en Europe. Nous préférons l’éviter tout simplement.

DEA, MEA, TEA

Utilisés pour leurs propriétés émulsifiantes, émollientes et tensioactives, ils sont très toxiques pour l'environnement et sont suspectés d'être de potentiels cancérigènes en présence d'autres actifs

Découvrez votre routine.